Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Moins raciste que moi tu meurs...

Je ne suis pas raciste mais...

il faut bien se rendre à l'évidence, le seul qui double dans la queue chez l'épicier arménien, était un juif, venu acheter du pain azyme...

je trouve que tout de même, il y a beaucoup d'arabes dans le centre commercial, près de chez moi, personne ne peut le nier. Si seulement ils n'étaient pas désoeuvrés, à passer des journées autour d'un seul café. Ou alors saoûls. Je ne supporte pas les arabes alcooliques, ils sont bien pires que les français saoûls. Remarquez, je n'ai rien contre les arabes, j'en ai même épousé un. Mais ne me parlez pas de sa famille ! Tous des assistés, des fainéants, des profiteurs, des arnaqueurs !

je n'ai rien contre les noirs, je les trouve même beaux, en général. Tiens, il y en a même un qui travaille avec moi en ce moment. Je n'ai pas osé répondre à sa demande de stage que le cv ne pouvait pas convenir (surtout à cause du lieu de naissance). Si seulement il n'envahissait pas mon espace olfactif avec l'odeur de graillon qui colle à ses vêtements. Et sa nonchalance, je ne supporte pas sa nonchalance. J'ai toujours envie de le frapper pour qu'il se dépêche.

dans ma boite, les étrangers sont nombreux, en ce moment c'est la filière russe qui est en train de devenir florissante, après la filière polonaise. J'aime assez les étrangers, surtout les blonds aux yeux bleu, mais tout de même...

je rage de devoir croiser tous les jours Audrey. Peu de gens connaissent son prénom. Audrey est femme de ménage dans la boite où je travaille. Elle traîne derrière elle tous les matins une odeur de soupe, et aussi de sueur. Tout le monde dit bonjour à Audrey, il faut bien être hypocrite, hélas, car tout le monde critique son travail que personne ne respecte. Je suis gênée de manger des gâteaux auxquels Audrey n'est pas invitée, et de disperser des miettes sur le sol qui sera tout collant. Je trouve que Audrey exagère quand elle se permet de m'interdire l'accès d'une pièce qu'elle vient de laver. Et qu'elle pourrait faire attention à ne pas m'écraser avec son charriot de ménage. Je n'aime pas les fréquentations d'Audrey, un type de son milieu avec qui elle parle et rigole, un homme de ménage. Je trouve que Audrey ne devrait pas se plaindre, cela fait mauvaise impression.

c'est dur de réaliser que cet employé handicapé est parfaitement lucide et intelligent, et qu'il faudrait lui parler normalement. La barbe de toujours devoir parler aux gens. Il faut dire que je ne le comprends pas bien, avec son fort accent du midi, il est un peu différent, vous ne trouvez pas ? Il est aussi obèse : les obèses ont vraiment un problème, pas étonnant qu'ils soient obèses. En plus ils occupent de la place, et ils ne sont pas habiles avec leurs gros doigts. Et ils sont d'une susceptibilité maladive ! Et aussi pourquoi diable est-ce qu'on laisse sortir dans la rue tous ces malades, tous ces chimiothérapés avec leurs perruques qui nous sapent le moral ?

je voudrais bien ne pas être obligée de persécuter les locataires du rez-de-chaussée, qui prennent le frais devant l'immeuble, mais tout de même ça fait mauvaise impression pour les copropriétaires qui voudraient vendre. S'ils n'étaient pas propriétaires d'animaux, qui font leurs besoins un peu partout ! Et en plus ils sont pauvres, évidemment, pour accepter de loger dans ces conditions...

ces gens ont une allure, je ne vous dis pas, ils ne donnent pas une bonne image. En plus ils fument, et les fumeurs, c'est un fléau, avec l'odeur de tabac qui leur colle à la peau, leur sans-gène ! Enfin ils ne sont pas pires que les bourgeois, car les bourgeois, avec leurs piscines, leurs blessures au tennis et leurs week-ends à Cannes, ils font de la provocation, il faudrait les faire taire ! Et les français, ce sont les rois des cons, J'aimerais - comme Renaud - les voir crever, étouffés de dinde aux marrons.

Je ne suis vraiment pas raciste... mais je vais vous dire le racisme, c'est dans les gènes c'est pourquoi Le Pen est dangereux...

Commentaires

  • [ à la manière de... ]

    Pas un mot sur l'homosexualité ?
    A coup sûr, un acte manqué.

    [ bio-logie ]

    les deux moteurs de l'homme sont la curiosité et la peur. C'est la propre expérience qui pondère l'importance que nous accordons à chacun.

    [ envoi ]

    Le cynisme est une maîtrise, parfois traîtrise.

  • LChe, merci pour tes conseils que je devine entre les lignes. Je retiens que pour l'écriture cathartique, il vaut mieux ne pas être lu. Et au cas où je me serais oubliée :

    Les racistes, quelle putain de sale race !

  • Votre article me donne envie de vomir. Non seulement vous cirez sur les toits du Web que vous êtes raciste mais vous nous montrez à quel genre d'humains vous appartenez.
    Si votre époux arabe n'est pas un modèle et que sa famille sont tous des assistés je suppose que ce qui se ressemble s'assemble. Je vous laisse finir ma pensée.
    Je n'aime pas la médiocrité. Les arabes sont plus dignes que vous madame. Ayez l'honneur de respecter votre époux. Car votre article témoigne d'une certaine bassesse ....

Les commentaires sont fermés.