Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bienvenue à Gattaca

Trouvé sur le site Barbarie.org, l'action du jour : refuser les prélèvements d'ADN.

De nombreuses associations de parents de disparus, de victimes de meurtriers ou d'agresseurs sexuels se battent pour l'élargissement des fichiers d'empreintes génétiques. Pourquoi, diront-ils, refuser de donner ses empreintes génétiques si l'on n'a rien à se reprocher ? Car c'est bien connu, qui commet un petit délit est susceptible d'en commettre de plus grand. Exemple, les faucheurs d'OGM.

Il est bon de savoir qu'il est possible de refuser un prélèvement d'ADN. Mais que la loi prévoit une amende d'environ 500 euros. Et c'est là que ça devient Bigbrotheresque :

"Ayant été condamné à une amende pour refus de prélèvement d'ADN, Jean Yves H. a été reconvoqué par le commissariat pour un nouveau prélèvement génétique. Il s’est donc présenté jeudi 14 décembre au commissariat pour faire part de sa volonté de refuser de nouveau le prélèvement.

Suite à son refus, il a été placé en grade à vue puis est passé EN COMPARUTION IMMEDIATE. Il a ainsi été condamné à 500 € d’amende."

medium_minatec1.jpgA Grenoble, Gattaca s'appelle Minatec, un micro-processeur vu du ciel, la folie des grandeurs, le puîts sans fond où gît l'argent du contribuable, alors qu'on sollicite-culpabilise le pauvre pour lever des fonds pour la recherche... Minatec donc, le temple des nanotechnologies, où l'on miniaturisera les instruments de flickage.

L'inauguration de Minatec s'est fait dans une ambiance policière digne du G8, et il ne faisait pas bon se trouver dans la rue ce jour-là. On était susceptible de prélèvement ADN pour avoir contesté l'ordre établi. Lire le récit du procès de deux agitateurs.

Pour ceux qui ne connaissent pas le film, je vous incite fortement à voir "Bienvenue à Gattaca", qui nous raconte ce qui nous attend sous peu si l'on ne refuse pas le prélèvement d'ADN.

medium_gattaca.jpg

 

Commentaires

  • J'ai finalement vu ce film, un peu à cause de toi.

Les commentaires sont fermés.