Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Notre responsabilité

    Plutôt que pleurer, plutôt que déplorer, nous devrions commencer par reconnaître notre responsabilité dans les aberrations du monde.

    C'est la faute aux chinois mais qui ne peut s'empêcher de consommer du gadget pas cher, et qui s'encombre d'un smartphone simplement parce que en renouvellement, c'est une bonne affaire, même si le GPS intégré nous prive de communication pour demander son chemin ?

    Qui persiste à prendre l'avion pour "faire" des pays qu'on a vu cent fois à la télévision, tout en se ruant sur les offres dernières minutes sans s'interroger sur le véritable prix de tout cela ?

    Qui continue à placer son argent dans les banques qui profitent aux marchands d'armes et à jouer en bourse le poste de ses enfants ? *

    Qui renouvelle trop souvent son PC sachant que la possession des métaux rares qui le composent est source de guerres, et que les déchets générés empoisonnent des enfants ?

    Qui prône le nucléaire pour l'autonomie énergétique sans se demander d'où vient l'uranium ?

    Qui peut se réjouir de ces mangues délicieuses parce qu'elles ont été cueillies mûres et ont voyagé en avion. Qui ose encore manger souvent un énorme steak de boeuf en sachant que ce faisant il affame cent personnes ?

    *Si les entreprises délocalisent, c'est pour augmenter la valeur de leurs actions