Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Au blogueur disparu

    Il est des personnages dont le souvenir est marquant même si on les a très peu côtoyés.

    JCM est l'un de ceux là. Je l'ai rencontré lors du premier séminaire freemen. Dans nos échanges qui précédèrent, le leitmotiv de JCM était "Il faut réfléchir avant d'agir" et le mien était qu'il est urgent d'agir. Je l'imaginais en costume cravatte, et lorsque je l'ai rencontré il revenait de la pêche et ressemblait plutôt à un rescapé d'une île déserte avec sa maigreur, sa longue barbe et ses cheveux longs.

    Celui qui se disait "jean-foutre auto-proclamé", est un autodidacte à la culture encyclopédique, amateur de papillons comme ceux rencontrés sur la terrasse de Montagenet, de levers de soleil sur le Puy Mary, grand consommateur de spirulline et de France Culture, et pessimiste quant à l'avenir du monde.

    montagenet.jpg

    JCM est l'auteur de deux sites internet Activart et Géoclic. Ces sites ne seront plus alimentés puisque leur auteur est  mort d'un cancer en mars 2013 et disparaîtront probablement du net dans un délais variable. Ils contiennent une mine de renseignements très précis sur de très nombreux sujets écologiques et politiques.

    JCM tu es le premier des freemen à disparaître. Mais ton souvenir est bien vivant et tu nous manques déjà.