Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Le tri des déchets résultats de l'enquête

    Mon été s'est passé devant l'ordi, à bricoler un agrégateur de flux RSS, mais je suis quand même allée à la déchetterie pour livrer mon sac d'aluminium de récupération et interviewer un jeune homme qui y travaillait.

    Q : Est-ce que je fais quelque chose d'utile avec mon alu ? 

    R : Le mieux serait d'éliminer l'aluminium dans la poubelle verte (et sans sac plastique).

    Q : L'aluminium est-il vraiment trié ? Y a-t-il suffisamment de personnel pour un tri efficace ? Où se fait le tri ?

    R : Pour la ville et la banlieue, le tri est centralisé à M., confié à une société privée, qui manque forcément de personnel, puisque le but est de générer du profit. Pour la visiter, appeler le numéro vert d'information présent sur la plaquette : Répertoire des déchets ménagers qui peut être téléchargé sur le site (http://www.la-metro.org/fr/environnement/env_fiches_pratiques.htm)

    Q : Que faire du plastique ?

    R : Le plastique (sauf les flacons) n'est pas récupéré en France, il finit incinéré ou enfoui. J'ai envisagé, à titre personnel, de l'enfouir sur mon balcon, jusqu'à ce que la vue s'en trouve affectée. A ce propos, je voudrais signaler l'initiative intéressante de Enfant Terrible à propos des sacs plastiques des commerçants. Il les repasse.

    Q : Que devient une poubelle verte contenant des emballages plastiques ? Des déchets alimentaires ?

    R : Nous avons des problèmes dans certains quartiers pauvres qui ne trient pas du tout, et dont les déchets sont mélangés avec ceux de quartiers qui trient correctement. En principe, au centre de tri, les déchets recyclables sont séparés des autres...

    Q : Comment mieux trier, comment informer ?

    R : La seule mesure qui peut marcher serait la punition : augmenter les impôts locaux dans les quartiers qui trient mal. (selon mon interlocuteur). Et bien évidemment réduire les emballages plastiques à la source, en consommant mieux.

    J'ai appris aussi que selon les déchetteries de l'aglomération, le tri était plus ou moins bien réalisé. Que l'on avait le choix de sa déchetterie et pas seulement de la déchetterie de sa commune. Que certains appareils électriques ou ordinateurs étaient récupérés dans certaines déchetteries, et que des associations pouvaient bénéficier des objets déposés à la déchetterie. Et que les déchets alimentaires étaient transformés en compost (du coup je n'ai pas installé de composteur sur mon balcon).

    J'ai aussi reçu de la documentation du CNIID concernant la dioxine produite par les incinérateurs. Il me semble que le problème de la dioxine (pour les jeunes un produit hautement toxique déversé lors de l'accident de Seweso) pourrait être un bon moyen de sensibiliser les gens à la nécessité du tri, et de la réduction des emballages, en vue de limiter les incinérations.  

  • Le reste du monde arrive...

    52640a2b5d3650748dc481ab21390054.gifJusqu'ici, les freemen étaient franco-belges, mais comme l'a dit Seb, le reste du monde arrive...

    Until now the freemen were French and Belgium, but as Seb said, the rest of the world arrives...

    Je participe au concours de Bloggers pour un changement positif global en affichant fièrement le badge sur mon blog. (je n'ai pas compris ce qu'on gagne...)

    I am proudly displaying the badge on my blog, and would like to nominate the 5 following blogs for the award. They belong to the freemen network, and are involved in a positive action for the earth and the climate.

    Je voudrais nominer 5 blogs pour le concours. Ils appartiennent au réseau freemen et leurs auteurs sont impliqués dans une action positive pour la terre et le climat. 

    First, Benka (blog Avenir Climat). Benka is going to make a trip in Europe and Asia to witness climate changes and human adaptation. He is welcoming support from bloggers from different countries. 

    Premièrement Benka (blog Avenir Climat).  Benka va effectuer en 2008 un voyage en Europe et Asie pour être le témoin des changements climatiques et de l'adaptation humaine. Il apprécierait le soutien de bloggers de différents pays.

    Second, Ecolodujour (blog Ecolodujour- ecologist of the day). Gregoire, a French who lives in Danemark,  writes great articles daily in favor of ecology.

    Deuxièmement, Gregoire (blog Ecolodujour). Grégoire écrit quotidiennement de superbes articles sur l'écologie.

    Third, Isabelle (blog Echo-echos) has well documented articles, very serious ones, for example the last one is on solar energy.

    Troisièmement, Isabelle (blog Echo-echos) qui propose des articles très sérieux, le dernier en date sur l'énergie solaire par exemple.

    Fourth, Kemi (blog Blokomondi), probably the closest from my heart, Kemi does not stand anymore the way of life of our occidental society.

    Quatrièmement, Kemi, (blog Blokomondi), probablement le plus proche de mon coeur, Kemi ne supporte plus le mode de vie de nos sociétés occidentales. 

    Finally, Seb and Laurent (blog La liste à suivre), propose another type of growth.

    Finalement, Seb et Laurent de La liste à suivre, proposent une autre forme de croissance, l'altercroissance ! 

    These are only samples of the 140 freemen, who, although they might speak of different topics on their blogs, are profundly convinced that :

    1- the climatic change is a major problem, not only ecological but also political and economic.
    2 - solving this problem seriously (and others... such as wars, poverty, etc.) implies questioning our economical models and particularly the concept of "Growth".

    Ces blogs sont seulement des examples des 140 freemen, qui, bien qu'ils puissent parler de toute autre chose sur leurs blogs, sont pleinement convaincus que :

    1- le changement climatique est un problème majeur, non seulement écologique mais aussi politique et économique.

    2- pour résoudre ce problème sérieusement (et d'autres tels que la guerre, la pauvreté, etc...), il faut remettre en cause nos modèles économiques et particulièrement la notion de croissance.

    Pour participer à la chaîne "Bloggers for positive climate change", il suffit de faire un article sur son blog et de tagger jusqu'à 5 autres bloggers, ou alors au minimum d'afficher le badge "Bloggers for positive climate change" sur son blog.

    Bien penser à prévenir les bloggers que l'on a taggés.

    Faire un lien vers l'article original pour que l'on sache d'où vient la chaîne.

     1606e9122141840edd13e0319048c3c0.jpg

  • Pseudo RSS, comment ça marche ?

    052d1c1ddaec88781c2aafba91d3b04b.gifLa réponse à la question se trouve à cette adresse.

    Je constate que je ne parle pas ici de ce à quoi je passe mes journées de vacances quitte à m'abîmer les yeux et le dos, sans compter l'air abruti et le fait de ne rien entendre de ce qui se passe autour de moi tant je suis absorbée.

    Je voudrais tout de même dire un mot sur ma dernière réalisation dont je suis le plus fière et qui commence à avoir de la gueule, la plateforme de gestion de listes de liens sur Pluralisme.org. 

    Cela permet, sous certaines conditions, de régler le problème de la mise à jour automatique de la liste de liens, et je trouve que c'est hyper-important, surtout si l'on appartient à plusieurs réseaux. 

    Les grincheux diront que c'est consacrer beaucoup de temps à la forme plus qu'au fond, et c'est vrai que j'utilise le prétexte de la liste freemen pour broder autour des variations artistiques. Je me sens une artiste du net ! Peu à peu j'apprends, php et mysql perdent leurs secrets, je commence à comprendre xml et même les espaces de noms et sous peu je connaîtrai la différence entre atom, rdf, et rss. Si vous me dites chmod, ça me fait toujours sourire je ne sais pourquoi, et je ferais mieux de passer les GLOBALS sur OFF sur des sites que je gère. 

    Alors voilà, je dois me confesser, cet après-midi, j'ai encore ouvert un blog !

    C'est nul je sais car il faut des années pour qu'un blog soit lu à moins que je n'en encombre la liste freemen et je vois d'ici ceux qui ne sont pas passés sur logiciel de blog libre (condition pour utiliser le pseudo flux rss et ne pas avoir besoin de mettre sa liste à jour) me darder un regard noir.

    Si j'ai des choses à dire, c'est ici que je dois le faire avec mon page rank de 5. Pourtant ça me gène de plus en plus que mon meilleur blog mon blog le plus lu soit sur une plateforme capitaliste (mais j'ai une version gratuite !). 

    Donc, j'ai écrit un mode d'emploi pour la plateforme de gestion de listes sur mon nouveau blog :

    http://freyafinker.wordpress.com 

    C'est là qu'on peut suivre mes aventures informatiques !

    460afa244c043f170a2bb8ed01892c8c.gif
  • 138 freemen

    Les freemen sont simplement convaincus que le réchauffement climatique est un problème majeur non seulement écologique mais aussi politique et que s'attaquer sérieusement à ce problème et à d'autres (guerres, pauvreté...) implique une remise en cause de nos modèles économiques et notamment de la notion de croissance.

    Pour rejoindre le réseau, il suffit d'être d'accord avec ces deux principes fondamentaux, d'afficher sur son site une liste freemen que l'on peut trouver ici, et de contacter un freemen qui transmettra. f8cd4ba845b0773f517163660261337f.jpg

     English version

    2 plus n
    A l'évidence
    A tous les hommes libres
    Activart (Intelliblug)
    Adam Kesher
    Adamantane.orgue
    Appel de Raspail
    Aquafiesta
    Ardente
    Argent facile
    Avenir climat
    Bar Nabé
    Blog Citoyen
    Blokomondi
    C'est quand le bonheur ?
    Cap21 Normandie
    Carnets de Nuit
    Chambre avec vue
    ChampG
    Chaouinerie
    Chroniques Martiennes
    Citoyenne du monde... libre
    Crise dans les medias
    D'Steckelburjer
    Débords
    Déconstruire Babylone
    Décryptages
    Démocratie sans frontière
    Dérapages
    Dernières nouvelles de l'homme
    Des alpes aux rocheuses
    Des bulles
    Des mondes en lutte
    Développement durable
    Développement durable et communication
    Dialogue citoyen
    Dieu des chats
    Duplex
    Eco-echos
    Ecoabita
    Ecocitoyen
    Ecolodujour
    Economie en campagne
    Effraie@Blog
    Emile Bonjour
    Entre Rêve et Réalité
    Esprit Libre
    Europeus
    Exeworld
    FAQ hommes libres
    Farid Taha
    Fragola
    Fred de Mai
    Fsens
    Géoclic
    Ghosts of Weimar
    Gouvernance
    Grande Question
    Imagine 2012
    Imagine 2050
    Javafred
    Juliette Robert
    La Danse du Temps
    La Faim d'un monde
    La fin du capitalisme
    La grande confusion
    La liste à suivre
    La politique du chacal
    La rage du peuple
    Le Barrablog
    Le Blog à Rythme
    Le Blog de Guyom
    Le grand ménage
    Le Mague
    Le Monde citoyen
    Le site de la pauvreté intérieure
    Le XXIIème siècle sera Utopie...
    Les méditations du sauvage
    lespacearcenciel
    Lucie de l'île
    Lune de Neptune
    Lux
    Maison, sucrée maison
    Malisan
    Marionnettes en prison
    Melanchalys
    Met@llah
    MetaBlog Journal de l'Hypertexte
    Michalon
    Mitsu Girlz
    Mon Paysage
    Moneinonline
    Mr Moon
    Muji
    Mythologie(s)
    Nathalie NGK
    Nicolas Marandon
    Noolithic
    Nous devons etre le changement ...
    Nues _ news blog
    Objectif planète
    Olivox
    On refait le blog
    Ostende
    Page 2007
    Penser paysage
    Piquouse de rappel
    PoliTIK_show
    Pticrom
    Quotidien Durable
    Regard Sur
    Remises en cause
    Réseau Citoyens Libres
    Sab et l'autre
    Samuel Desgane
    Sator
    SDF
    Sebos31
    Skazat
    Skyblogscope
    Slovar les nouvelles
    Source de la vie
    Thierry Crouzet
    This is the end
    Toucher Rectal
    Toujours aussi pareil ?
    Tout allant vert
    Tout autour de la terre
    Tristram Shandy
    Un oeil sur la planète
    Une bibliothèque...
    Utopie possible
    Vampyr sentimental
    Vie de Baptiste…
    Vitriol
    Welcome To The Brave New World
    Zara-ecolo
    _002

  • Une vérité qui dérange... beaucoup

    96972fc061f1616f12f187edb51c22da.jpg

    Je me suis enfin décidée à voir le film, un soir d'été pluvieux où je n'avais rien d'autre à faire et où j'étais d'humeur dépressive, et pour répondre enfin à l'invitation de Laurence.

    Le réchauffement climatique, il y en a ras-le-bol de ce leitmotiv, entre Hulot et les freemen ! Le climat se réchauffe. Point. Qu'y peut-on ? Pas grand chose. Est-ce inéluctable ? Oui. L'humanité survivra-t-elle ? J'en doute. 

    En plus je pensais que le film ne m'apprendrait rien.

    Eh bien, il m'a secouée. Ce fut un électrochoc. Il est temps de passer à la vitesse supérieure. De cesser de se gargariser pour quelques déplacements en transports en commun et économies de gaz avec une nouvelle chaudière. Il est temps de vendre sa voiture et de se tourner vers l'autopartage, de chercher l'endroit où construire sa cabane écolo. De refuser tout plastoque, et tout produit ayant voyagé en camion ou par les airs, de ne rien acheter de suremballé et surtout pas de cosmétique, de jeter le jetable, de recycler, de court-circuiter les grandes surfaces, de visiter la barre ecoloinfo.

    M'enfin !!! 

  • Vous avez demandé la police, vous êtes fiché !

    Du vécu.

    L'autre matin, réveillée par une livraison clandestine à 4h30 au supermarché voisin, je compose le 17 ! 

    N'en croyant pas mes oreilles, j'ai écouté deux fois le message avant de raccrocher précipitemment : 

    "Ce numéro est celui de Police secours, votre téléphone a été identifié et votre appel sera enregistré. Tout abus sera puni. Vous pouvez contacter la police par le numéro à 10 chiffres présent dans votre annuaire téléphonique." 

    "Ce numéro est celui de Police secours, votre téléphone a été identifié et votre appel sera enregistré. Tout abus sera puni. Vous pouvez contacter la police par le numéro à 10 chiffres présent dans votre annuaire téléphonique."

    Dès lors il ne fait aucun doute pour moi que les statistiques de la délinquance vont baisser en France. En effet, quelle femme battue sera certaine d'avoir le droit d'appeler ce numéro à moins d'être mourante ? Seuls les abonnés France Télécom qui n'ont pas boycotté l'annuaire papier pourront trouver le renseignement, le numéro n'étant pas présent dans l'annuaire de l'année précédente. Le temps d'allumer l'ordinateur, et le cambrioleur aura pris la fuite... et le bruit que je voulais faire constater aura cessé...

    Tremblante d'avoir enfreint la loi, je n'ai pas osé écouter le nombre de fois où passait le message pour savoir le délais de réponse d'un appel à Police Secours.